Paramètres spéciaux

Spécifie la façon dont vous pouvez utiliser des données dans une base de données.

Pour accéder à cette commande...

Dans une fenêtre de base de données, choisissez Édition - Base de données - Paramètres avancés


La disponibilité des contrôles suivants dépend du type de base de données :

Utilisation des contraintes de nom SQL92

N'autorise que les caractères conformes à la convention d'attribution de noms SQL92 dans le nom d'une source de données. Tous les autres caractères sont rejetés. Tous les noms doivent commencer par une minuscule, une majuscule ou un trait de soulignage (_). Les caractères restants peuvent être des lettres ASCII, des nombres ou des traits de soulignage.

Utiliser le mot-clé AS devant les noms d'alias de table

Certaines bases de données utilisent le mot clé "AS" entre un nom et son alias, alors que d'autres bases de données utilisent un espace. Activez cette option pour insérer AS avant l'alias.

Terminer les lignes de texte par CR+LF

Termine les lignes de texte à l'aide de la paire de code CR + LF (utilisation recommandée sous DOS et Windows).

Ajouter l'alias de la table aux instructions SELECT

Ajoute l'alias de la table aux instructions SELECT.

Utiliser une syntaxe de jointure externe '{OJ }'

Pour les jointures externes, utilisez les séquences d'échappement. La syntaxe de cette séquence d'échappement est la suivante : {oj outer-join}

Exemple :

select Article.* from {oj item LEFT OUTER JOIN orders ON item.no=orders.ANR}

Ignorer les privilèges du pilote de la base de données

Ignore les privilèges d'accès accordés par le pilote de base de données.

Remplacer les paramètres nommés par ?

Remplace les paramètres nommés dans une source de données par un point d'interrogation (?).

Afficher les colonnes de version (si disponible)

Certaines bases de données assignent des numéros de version aux champs afin d'effectuer un suivi des modifications apportées aux enregistrements. Le numéro de version des champs est incrémenté d'un chaque fois que leur contenu est modifié. Affiche le numéro de version interne de l'enregistrement dans la table de base de données.

Utiliser le nom du catalogue dans les instructions SELECT

Utilise la source de données active du catalogue. Cette option est utile lorsque la source de données ODBC est un serveur de base de données. Ne sélectionnez pas cette option si la source de données ODBC est un pilote dBase.

Utiliser le nom du schéma dans les instructions SELECT

Permet d'utiliser le nom du schéma dans les instructions SELECT.

Créer un index avec l'instruction ASC ou DESC

Crée un index avec des instructions ASC ou DESC.

Comparaison de valeurs logiques

Sélectionnez le type de comparaison booléenne que vous souhaitez utiliser.

La saisie des données du formulaire vérifie les champs requis

Lorsque vous saisissez un nouvel enregistrement ou mettez à jour un enregistrement existant dans un formulaire, et que vous laissez un champ lié à une colonne de bases de données vide alors qu'il requiert une saisie, un message d'erreur s'affiche à propos de ce champ laissé vide.

Si cette zone de contrôle n'est pas activée, alors les champs requis ne seront pas vérifiés pour les formulaires de la base de données active.

La zone de contrôle est disponible pour tous les types de sources de données qui supportent l'accès en écriture de leurs données. La zone de contrôle n'existe pas pour les feuilles de calcul, le texte, le format .csv et les différents carnets d'adresses en lecture seule.

Ignorer les informations du champ monétaire

Uniquement pour les connexion JDBC Oracle. Lorsqu'activé, il spécifie qu'aucune colonne n'est traitée comme un champ monétaire. Le type de champ renvoyé du pilote de base de données est ignoré.

Utiliser des dates/heures littéraux conformes à ODBC

Utilisez des littéraux de date/heure conformes au standard ODBC.

Prise en charge des clés primaires

Autorise d'écraser l'heuristique Base utilisée pour détecter si une base de données prend en charge les clés primaires.

Lors de la connexion à une base de données en utilisant une API générique comme ODBC, JDBC ou ADO, Base applique actuellement une heuristique pour déterminer si cette base de données prend en charge les clés primaires. Aucune de ces API n'a de prise en charge dédiée pour récupérer ces informations.

L'heuristique échoue parfois. La case à cocher à trois état par défaut est définie sur l'état non déterminé, ce qui signifie "appliquer l'heuristique". Si cette case à cocher est activée, la clé primaire est supposée. Si la case à cocher est désactivée, aucune prise en charge de clé primaire n'est supposée.

Remarquez que cette option est uniquement présente pour passer outre l'heuristique. Si vous activez la case à cocher pour une base de données qui actuellement ne prend pas en charge les clés primaires, vous verrez des erreurs.

Aidez-nous !