ODBC

Spécifie les paramètres des bases de données ODBC, cela comprend vos données d'accès, les paramètres du pilote et le jeu de caractères.

Nom d'utilisateur

Saisissez le nom d'utilisateur pour accéder à la base de données.

Mot de passe requis

Empêche un utilisateur non autorisé d'accéder à la base de données. Le mot de passe ne doit être saisi qu'une seule fois par session.

Paramètres des pilotes

Saisissez dans ce champ de texte les paramètres des pilotes facultatifs supplémentaires, le cas échéant.

Jeu de caractères

Sélectionnez la conversion de code souhaitée pour afficher la base de données dans LibreOffice. Ce choix n'affecte pas la base de données elle-même. Choisissez "Système" pour utiliser le jeu de caractères par défaut du système d'exploitation. Les bases de données Texte et dBASE n'acceptent que des jeux de caractères avec une longueur de caractères fixe, où tous les caractères sont codés sur le même nombre d'octets.

Général

Extraire les valeurs générées

Active la prise en charge dans LibreOffice des champs de données incrémentés automatiquement pour la source de données ODBC ou JDBC active. Cochez cette case si la base de données ne prend pas en charge la fonction d'auto-incrémentation dans sa couche SDBCX. En général, cette fonction est sélectionnée pour le champ de clé primaire.

Expression d'incrément automatique

Saisissez la commande SQL qui donne instruction à la source de données d'incrémenter automatiquement un champ de données INTEGER (nombre entier) spécifié. Voici un exemple type d'instruction SQL pour la création d'un champ de données :

CREATE TABLE "table1" ("id" INTEGER)

Pour auto-incrémenter le champ de données "id" dans une base de données MySQL, modifiez l'instruction comme suit :

CREATE TABLE "table1" ("id" INTEGER AUTO_INCREMENT)

En d'autres termes, saisissez AUTO_INCREMENT dans la zone Expression d'auto-incrément.

Requête des valeurs générées

Saisissez une instruction SQL renvoyant la dernière valeur auto-incrémentée pour le champ de données de la clé primaire. Exemple :

SELECT LAST_INSERT_D();

Utilisation des contraintes de nom SQL92

Autorise uniquement les noms qui utilisent des caractères conformes aux contraintes de nom SQL92 dans la source de données. Tous les autres caractères sont rejetés. Chaque nom doit commencer par une lettre minuscule ou majuscule, ou par un trait de soulignage ( _ ). Les caractères restants peuvent être des lettres ASCII, des traits de soulignage ou des nombres.

Utiliser le catalogue pour les bases de données basées sur des fichiers

Utilise la source de données active du catalogue. Cette particularité est utile lorsque la source de données ODBC est un serveur de base de données. Si la source de données ODBC est un pilote dBASE, ne cochez pas cette case.

Aidez-nous !