Glossaire Internet

Si vous ne maîtrisez pas très bien Internet, vous vous trouverez confronté à certains termes peu familiers : navigateur, marque-page, e-mail, page d'accueil, moteur de recherche, etc. Pour vous aider dans votre apprentissage, ce glossaire explique certains des termes les plus importants que vous pourrez rencontrer sur Internet, dans le cadre d'un intranet et dans les messageries (courrier et forums).

Balises

Les pages HTML contiennent des instructions de structure et de formatage appelées balises. Les balises sont des mots codés, mis entre crochets dans la description du document en langage HTML. Ainsi, des éléments de texte et des hyperliens sont indiqués par une balise d'ouverture avant et une balise de fermeture après. Par exemple, un titre est indiqué par une balise <h1> au début et une balise </h1> à la fin. Certaines balises apparaissent seules comme <br> pour un retour à la ligne ou <img ...> pour lier un graphique.

CMIS

Le standard CMIS (Content Management Interoperability Services) définit un modèle de données et des services Web et des liaisons basées sur le protocole REST et la convention Atom, permettant une grande interopérabilité entre systèmes de gestion de contenu d'entreprise. CMIS utilise les services Web et les interfaces Web 2.0 pour permettre le partage d'information enrichie, à l'aide de protocoles Internet dans des formats indépendants des fournisseurs, entre systèmes de document, éditeurs et dépôts, à l'intérieur d'une entreprise et entre des entreprises.

Cadres

Les cadres permettent de mettre en page des pages HTML. LibreOffice utilise des cadres flottants dans lesquels vous pouvez placer des objets tels que des images, des films et des sons. Le menu contextuel d'un cadre affiche les options de restauration ou d'édition du contenu du cadre. Certaines de ces commandes figurent également sous Édition - Objet lorsque le cadre est sélectionné.

EPUB

EPUB est un standard pour les fichiers de livres électroniques (extension .epub) qui peuvent être téléchargés et lus sur des appareils tels que smartphones, tablettes, ordinateurs ou liseuses.

EPUB est un standard technique géré par le Publishing group du W3C. EPUB est un format populaire parce qu'il est ouvert et basé sur le HTML.

Une publication EPUB est fournie sous la forme d'un fichier unique qui est une archive compressée et chiffrée contenant un site web. Elle contient des fichiers HTML, des feuilles de style CSS ainsi que des métadonnées, du multimédia et de l'interactivité.

FTP

FTP est l'acronyme de File Transfer Protocol ; il s'agit du protocole de transfert standard des fichiers sur Internet. Un serveur FTP est un programme installé sur un ordinateur connecté à Internet et stockant des fichiers à transmettre via le protocole FTP. Bien que le protocole FTP assure la transmission et le téléchargement des fichiers sur Internet, c'est toutefois le protocole HTTP (Hypertext Transfer Protocol, Protocole de transfert d'hypertexte) qui gère la configuration de la connexion et le transfert des données entre serveurs Internet et clients.

HTML

HTML (Hypertext Markup Language) est un langage de description de document, utilisé en tant que format de fichier pour les documents Internet. Il est dérivé du format SGML et contient du texte, des images, des vidéos et de l'audio.

Pour saisir directement des commandes HTML, lorsque vous faites par exemple des exercices proposés dans l'un des nombreux manuels HTML disponibles, n'oubliez pas que les pages HTML sont des fichiers de texte brut. Enregistrez le document sous le type Texte et attribuez au fichier l'extension .HTML. Le nom du fichier ne doit pas contenir de trémas ni autres caractères spéciaux du jeu de caractères étendus. Pour ouvrir ce fichier dans LibreOffice et éditer le code HTML, vous devez charger un fichier de type Texte et non Pages Web.

Différents documents de référence offrant une présentation du langage HTML sont disponibles sur Internet.

HTTP

Le protocole HTTP (Hypertext Transfer Protocol) est un protocole de transmission de documents Internet entre serveurs Internet (hĂ´tes) et navigateurs (clients).

Hyperlien

Les hyperliens sont des renvois mis en surbrillance dans le texte sous différentes couleurs et activés d'un clic (ou ctrl+clic) de la souris. Les hyperliens permettent aux lecteurs d'accéder à des informations spécifiques au sein du même document et à des informations connexes dans d'autres documents.

Dans LibreOffice, vous pouvez affecter des hyperliens au texte ainsi qu'aux graphiques et aux cadres (voir l'icône de la boîte de dialogue Hyperlien dans la barre Standard).

Image Map

Un ImageMap est un graphique ou un cadre sensible aux références. Vous pouvez cliquer sur des zones définies du graphique ou du cadre pour accéder à une cible (URL), qui est liée avec la région. Les zones de référence, ainsi que les URL liées et le texte correspondant affiché lorsque vous placez le pointeur de la souris sur ces zones, sont définies dans le Éditeur ImageMap.

Il existe deux types d'Images Map. Une Image Map côté client est évaluée sur l'ordinateur client, qui a chargé l'image depuis Internet, tandis qu'une Image Map côté serveur est évaluée sur le serveur qui fournit la page HTML sur Internet. Dans le cas d'une évaluation côté serveur, un clic sur une Image Map envoie les coordonnées relatives du curseur dans l'image vers le serveur, dont un programme spécifique génère une réponse. Dans le cas d'une évaluation côté client, un clic sur un point actif défini de l'Image Map permet d'activer l'URL, comme s'il s'agissait d'un lien texte normal. L'URL s'affiche sous le pointeur de la souris lorsque vous la déplacez sur l'Image Map.

Dans la mesure où les Images Map ont plusieurs utilisations, elles peuvent être stockées sous différents formats.

Formats Image Map

Il existe deux sortes d'Images Map : celles qui sont analysées sur le serveur (c'est-à-dire celui de votre fournisseur Internet) et celles qui sont analysées sur le navigateur Web de l'ordinateur de l'utilisateur.

Image Map côté client

L'URL lié dont l'aspect change lorsque vous placez le pointeur de la souris dessus indique la zone de l'image ou du cadre sur laquelle vous pouvez cliquer. L'Image Map est stockée dans une couche sous l'image elle-même et contient des informations sur les zones référencées. Le seul inconvénient des Images Map côté client est qu'elles ne peuvent pas être lues par les navigateurs Web les plus anciens ; inconvénient qui aura néanmoins tendance à disparaître avec le temps.

Lors de l'enregistrement de l'ImageMap, sélectionnez le type de fichier SIP - StarView ImageMap. Cela enregistre l'ImageMap directement dans un format qui peut être appliqué à chaque image ou cadre actif dans votre document. Cependant, si vous souhaitez simplement utiliser ImageMap sur l'image ou le cadre actuel, vous n'avez pas besoin de l'enregistrer dans un format spécial. Après avoir défini les régions, cliquez simplement sur Appliquer. Rien de plus n'est nécessaire. Les images du côté client enregistrées au format HTML sont insérées directement dans la page en code HTML.

Image Map côté serveur

Pour le lecteur, les Images Map côté serveur s'affichent comme une image ou un cadre sur la page. Cliquez sur l'Image Map avec la souris pour que les coordonnées de la position relative du pointeur soient envoyées au serveur. À l'aide d'un programme supplémentaire, le serveur détermine alors la prochaine étape à suivre. Il existe plusieurs méthodes incompatibles pour définir ce processus, les deux plus courantes étant :

LibreOffice crée des Images Map pour les deux méthodes. Sélectionnez le format dans la liste Type de la boîte de dialogue Enregistrer sous dans l'Éditeur d'Image Map. Le logiciel crée des fichiers Map distincts que vous devrez télécharger sur le serveur. Demandez à votre fournisseur d'accès ou à votre administrateur réseau de vous indiquer les types de fichiers Image Map supportés par le serveur et la procédure à suivre pour accéder au programme d'évaluation.

Java

Le langage de programmation Java est un langage de programmation indépendant de la plateforme, qui est spécialement destiné à l'utilisation sur internet. Les pages web et les applications programmées avec des classes Java peuvent être utilisées sur tous les systèmes d'exploitation modernes. Les programmes utilisant le langage de programmation Java sont habituellement développés dans un environnement de développement Java et compilés en "byte code".

Moteurs de recherche

Un moteur de recherche est un service Internet basé sur un programme logiciel utilisé pour explorer une vaste quantité d'informations par le biais de mots clés.

Proxy (Serveur mandataire)

Un Proxy est un ordinateur du réseau assurant une fonction comparable à celle d'un presse-papiers lors des transferts de données. Lorsque vous accédez à Internet à partir du réseau de votre société et demandez une page Web déjà visitée par l'un de vos collègues, le Proxy peut afficher la page beaucoup plus rapidement tant que celle-ci est encore dans sa mémoire. Le seul contrôle alors nécessaire consiste à vérifier que la page stockée dans le Proxy est la version la plus récente. Si c'est le cas, la page peut être chargée directement depuis le Proxy et non depuis Internet, beaucoup plus lent.

SGML

SGML signifie "Standard Generalized Markup Language". Le langage SGML est fondé sur l'idée selon laquelle les documents comportent des éléments structurels et d'autres éléments sémantiques pouvant être décrits sans référence à leur mode d'affichage. L'affichage d'un tel document peut varier selon le média de sortie et les préférences de style. Dans les textes structurés, le langage SGML définit des structures (dans la DTD = Document Type Definition) et s'assure que ces dernières sont utilisées de manière cohérente.

HTML est une application spécialisée de SGML. Si la plupart des navigateurs Web prennent en charge une plage limitée de standards SGML, en revanche presque tous les systèmes compatibles SGML peuvent produire des pages HTML attrayantes.

URL

L'URL (Uniform Resource Locator) indique l'adresse d'un document ou d'un serveur sur Internet. La structure générale d'un URL varie selon son type et se présente généralement sous la forme : Service://nom_hôte:Port/Chemin/Page#Marque cependant parfois certains éléments ne sont pas nécessaires. Un URL peut être une adresse FTP, une adresse Internet (HTTP), une adresse de fichier ou une adresse de courriel.

WebDAV

Acronyme pour Web-based Distributed Authoring and Versioning, un standard IETF composé d'extensions à HTTP indépendantes des plateformes qui permet aux utilisateurs d'éditer et de gérer des fichiers collaborativement sur des serveurs Web distants. WebDAV met à disposition des propriétés XML sur les métadonnées, le verrouillage - qui empêche un auteur d'écraser les modifications faites par un autre auteur - la manipulation de l'espace de noms et la gestion des fichiers distants. WebDAV est parfois cité sous le nom DAV.

Aidez-nous !