Édition des tables dynamiques

Cliquez sur l'un des boutons dans la table dynamique et maintenez le bouton de la souris enfoncé. Un symbole spécial apparaîtra près du pointeur de la souris.

En faisant glisser le bouton vers un autre emplacement de la mĂŞme ligne, vous modifiez l'ordre des colonnes. En faisant glisser un bouton jusqu'au bord gauche de la table dans la zone des en-tĂŞtes de ligne, vous transformez une colonne en ligne.

Dans la boîte de dialogue de la table du pilote, vous pouvez glisser un bouton dans la zone Filtres pour créer un bouton dans un zone de liste en haut de la table du pilote. La zone de liste peut être utilisée pour filtrer la table du pilote par le contenu de l'élément sélectionné. Vous pouvez utiliser le glisser/déposer dans la table du pilote pour utiliser un autre champ de page comme filtre.

Pour supprimer un bouton de la table, glissez-le juste en dehors de la table dynamique. Relâchez le bouton de la souris lorsque le pointeur de la souris, positionné dans la feuille s'est transformé en icône « sens interdit ». Le bouton est supprimé.

Pour éditer la table dynamique, cliquez sur une cellule à l'intérieur de la table dynamique et ouvrez le menu contextuel. Dans le menu contextuel, vous trouverez la commande Éditer la mise en page qui affiche la boîte de dialogue Table dynamique pour la table dynamique active.

Dans la table dynamique, vous pouvez utiliser le glisser et déposer pour couper et coller des commandes permettant de modifier l'ordre des champs de données.

Vous pouvez assigner des noms d'affichage personnalisés aux champs, membres de champs, sous-totaux (avec quelques restrictions), et grands-totaux dans les tables dynamiques. Un champ d'affichage personnalisé est assigné à un élément en écrasant le nom original par un autre nom.

Ouvrir un fichier avec un exemple :

Aidez-nous !