Fonctions statistiques - Troisième partie

COEFFICIENT.CORRELATION

Renvoie le coefficient de corrélation entre deux séries de données.

Syntaxe

COEFFICIENT.CORRELATION(données_1;données_2)

données_1 représente le premier ensemble de données.

données_2 représente le second ensemble de données.

Exemple

=COEFFICIENT.CORRELATION(A1:A50;B1:B50) calcule le coefficient de corrélation comme une mesure de la corrélation linéaire des deux ensembles de données.

COVARIANCE

Renvoie la covariance du produit des écarts bilatéraux.

Syntaxe

COVARIANCE(données_1;données_2)

données_1 représente le premier ensemble de données.

données_2 représente le second ensemble de données.

Exemple

=COVARIANCE(A1:A30;B1:B30)

COVARIANCE.PEARSON

Renvoie la covariance du produit des écarts bilatéraux, pour la population entière.

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.2 de LibreOffice.


Syntaxe

COVARIANCE.PEARSON(données_1;données_2)

données_1 représente le premier ensemble de données.

données_2 représente le second ensemble de données.

Exemple

=COVARIANCE.PEARSON(A1:A30;B1:B30)

COVARIANCE.S

Renvoie la covariance du produit des écarts bilatéraux, pour un échantillon de la population.

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.2 de LibreOffice.


Syntaxe

COVARIANCE.S(données_1;données_2)

données_1 représente le premier ensemble de données.

données_2 représente le second ensemble de données.

Exemple

=COVARIANCE.S(A1:A30;B1:B30)

CRITERE.LOI.BINOMIALE

Renvoie la plus petite valeur pour laquelle la distribution binomiale cumulée est inférieure ou égale à une valeur critère.

Syntaxe

CRITERE.LOI.BINOMIALE(tirages;probabilité;alpha)

tirages représente le nombre de tirages indépendants.

probabilité représente la probabilité de succès à chaque tirage.

alpha représente la valeur critère.

Exemple

=CRITERE.LOI.BINOMIALE(100;0,5;0,1) renvoie 44.

GRANDE.VALEUR

Renvoie la c-ième (rang) plus grande valeur d'une série de données.

note

Cette fonction fait partie du standard Open Document Format for Office Applications (Open Document) Version 1.2 (ISO/IEC 26300:2-2015)


Syntaxe

GRANDE.VALEUR(données;ordre)

données représente la plage de données.

RankC est le rang de la valeur. Si RankC est un matrice, la fonction devient une fonction de matrice

note

Cette fonction ignore tout texte ou cellule vide dans une plage de données. Si vous soupçonnez des résultats erronés de cette fonction, recherchez du texte dans les plages de données. Pour mettre en évidence le contenu du texte dans une plage de données, utilisez la fonction Mise en évidence des valeurs.


Exemple

=LARGE(A1:C50;2) donne la seconde valeur la plus large dans A1:C50.

=LARGE(A1:C50;B1:B5) saisi comme une fonction de matrice donne une matrice de la valeur la plus large de c-th dans A1:C50 avec les rangs définis dans B1:B5

INTERVALLE.CONFIANCE

Renvoie un intervalle de confiance (alpha 1) pour une distribution normale.

Syntaxe

INTERVALLE.CONFIANCE(alpha;écart_type;taille)

alpha représente le seuil de probabilité.

écart_type est l'écart type pour la population totale.

taille représente la taille de l'échantillon.

Exemple

=INTERVALLE.CONFIANCE(0,05;1,5;100) donne 0,29.

INTERVALLE.CONFIANCE.NORMAL

Renvoie un intervalle de confiance (alpha 1) pour une distribution normale.

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.2 de LibreOffice.


Syntaxe

INTERVALLE.CONFIANCE.NORMAL(alpha;écart_type;taille)

alpha représente le seuil de probabilité.

écart_type est l'écart type pour la population totale.

taille représente la taille de l'échantillon.

Exemple

=INTERVALLE.CONFIANCE.NORMAL(0.05;1.5;100) donne 0,2939945977.

INTERVALLE.CONFIANCE.T

Renvoie un intervalle de confiance (alpha 1) pour une loi de Student.

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.2 de LibreOffice.


Syntaxe

INTERVALLE.CONFIANCE.T(alpha;écart_type;taille)

alpha représente le seuil de probabilité.

écart_type est l'écart type pour la population totale.

taille représente la taille de l'échantillon.

Exemple

=INTERVALLE.CONFIANCE(0,05;1,5;100) donne 0,2976325427.

KURTOSIS

Renvoie le kurtosis d'une série de données (4 valeurs minimum sont requises).

Syntaxe

KURTOSIS(nombre1[;nombre2[;...;[nombre255]]]complexe1[;complexe2[;...;[complexe255]]])

nombre1;nombre2;...;[nombre255 sont des nombre, des références à des cellules ou à des plages de cellules de nombres.

Les paramètres doivent spécifier au moins quatre valeurs.

note

Cette fonction ignore tout texte ou cellule vide dans une plage de données. Si vous soupçonnez des résultats erronés de cette fonction, recherchez du texte dans les plages de données. Pour mettre en évidence le contenu du texte dans une plage de données, utilisez la fonction Mise en évidence des valeurs.


Exemple

=KURTOSIS(A1;A2;A3;A4;A5;A6)

LOI.LOGNORMALE

Renvoie la distribution suivant une loi lognormale .

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.3 de LibreOffice.


Syntaxe

LOI.LOGNORMALE(nombre;moyenne;écart_type;cumulatif)

nombre (requis) représente la valeur de probabilité à laquelle la distribution logarithmique standard doit être évaluée.

moyenne (requis) représente la valeur moyenne de la distribution logarithmique standard.

écart_type (requis) représente l'écart type de la distribution logarithmique standard.

cumulatif (requis) = 0 calcule la fonction de densité, cumulatif = 1 calcule la distribution.

Exemple

=LOI.LOGNORMALE(0,1;0;1) renvoie 0,0106510993.

LOI.LOGNORMALE.INVERSE

Renvoie l'inverse de la distribution lognormale.

Syntaxe

LOI.LOGNORMALE.INVERSE(nombre[;moyenne[;écart_type]])

nombre (requis) représente la valeur de probabilité pour laquelle la distribution logarithmique standard inverse doit être calculée.

moyenne (facultatif) est la moyenne arithmétique de la répartition logarithmique standard (par défaut 0 si omis).

écart_type (facultatif) représente l'écart type de la distribution logarithmique standard (par défaut 1 si omis).

Exemple

=LOI.LOGNORMALE.INVERSE(0,05;0;1) renvoie 0,1930408167.

LOI.LOGNORMALE.INVERSE.N

Renvoie l'inverse de la distribution lognormale.

Cette fonction est identique à LOI.LOGNORMALE.INVERSE et a été introduite pour des raisons d'interopérabilité avec les autres suites.

tip

Cette fonction est disponible depuis la version 4.3 de LibreOffice.


Syntaxe

LOI.LOGNORMALE.INVERSE(nombre[;moyenne[;écart_type]])

nombre (requis) représente la probabilité pour laquelle la distribution logarithmique standard inverse doit être calculée.

moyenne (factulatif) est la moyenne arithmétique de la répartition logarithmique standard (par défaut 0 si omis).

écart_type (facultatif) représente l'écart type de la distribution logarithmique standard (par défaut 1 si omis).

Exemple

=LOI.LOGNORMALE.INVERSE.N(0,05;0;1) renvoie 0,1930408167.

LOILOGNORMALE

Renvoie les valeurs d'une distribution lognormale.

Syntaxe

LOILOGNORMALE(nombre[;moyenne[;écart_type[;cumulatif]]])

nombre représente la valeur de probabilité à laquelle la distribution logarithmique standard doit être évaluée.

moyenne (facultatif) représente la valeur moyenne de la distribution logarithmique standard.

écart_type (facultatif) représente l'écart type de la distribution logarithmique standard.

cumulatif (facultatif) = 0 calcule la fonction de densité, cumulatif = 1 calcule la distribution.

Exemple

=LOILOGNORMALE(0,1;0;1) renvoie 0,01.

PETITE.VALEUR

Renvoie la c-ième (rang) plus petite valeur d'une série de données.

note

Cette fonction fait partie du standard Open Document Format for Office Applications (Open Document) Version 1.2 (ISO/IEC 26300:2-2015)


Syntaxe

PETITE.VALEUR(données;ordre)

données représente la plage de données.

RankC est le rang de la valeur. Si RankC est une matrice, la fonction devient une fonction de matrice

note

Cette fonction ignore tout texte ou cellule vide dans une plage de données. Si vous soupçonnez des résultats erronés de cette fonction, recherchez du texte dans les plages de données. Pour mettre en évidence le contenu du texte dans une plage de données, utilisez la fonction Mise en évidence des valeurs.


Exemple

=PETITE.VALEUR(A1:C50;2) donne la seconde valeur la plus petite dans A1:C50.

=PETITE.VALEUR(A1:C50;B1:B5) saisi comme une fonction de matrice donne une matrice la plus petite valeur c-ième dans A1:C50 avec les rangs définis dans B1:B5.

Aidez-nous !