Fonctions statistiques - Deuxième partie

From LibreOffice Help
Jump to: navigation, search

TESTZ

Calcule la probabilité d'observer une statistique z supérieure à celle calculée en se basant sur un échantillon.

Syntaxe

TESTZ(données;mu;Sigma)

données est l'échantillon donné, dessiné à partir d'une population normalement distribuée.

mu est la moyenne connue de la population.

Sigma (facultatif) est l'écart type connu de la population. Si omis, l'écart type de l'échantillon donné est utilisé.

Voir également la page wiki.

TEST.Z

Calcule la probabilité d'observer une statistique z supérieure à celle calculée en se basant sur un échantillon.

Syntaxe

TEST.Z(données;mu;Sigma)

données est l'échantillon donné, dessiné à partir d'une population normalement distribuée.

mu est la moyenne connue de la population.

Sigma (facultatif) est l'écart type connu de la population. Si omis, l'écart type de l'échantillon donné est utilisé.

Exemple

=TEST.Z(A2:A20;9;2) renvoie le résultat d'un test z sur un échantillon A2:A20 dessiné à partir d'une population aillant une moyenne connue de 9 et un écart type de 2.

MOYENNE.REDUITE

Renvoie la valeur moyenne d'un groupe de données sans prendre en compte le pourcentage Alpha de ces données sur les marges.

Syntaxe

MOYENNE.REDUITE (données;alpha)

données est la matrice des données dans l'échantillon.

alpha est le pourcentage de données marginales qui ne sera pas pris en considération.

Exemple

=MOYENNE.REDUITE(A1:A50; 0,1) calcule la valeur moyenne des nombres dans A1:A50, sans prendre en considération les 5 pour cent des valeurs représentant les plus grandes valeurs et les 5 pour cent des valeurs représentant les plus petites valeurs. Les nombres en pourcentage réfèrent à la somme des valeurs moyennes non ordonnées, non au nombre d'additions.

LOI.HYPERGEOMETRIQUE

Renvoie la probabilité d'une variable aléatoire discrète suivant une loi hypergéométrique.

Syntaxe

LOI.HYPERGEOMETRIQUE(X;n_échantillon;succès_population;n_population;cumulative)

X représente le nombre de résultats obtenus dans l'échantillon aléatoire.

n_échantillon est la taille de l'échantillon aléatoire.

succès_population représente le nombre de résultats possibles dans la population totale.

n_population représente la taille de la population totale.

Cumulatif : 0 ou Faux calcule la fonction de densité de distribution. Les autres valeurs ou Vrai calcule la fonction de répartition.

Exemples

=LOI.HYPERGEOMETRIQUE(2;2;90;100) renvoie 0,8090909091. Si 90 sur 100 tartines beurrées tombent de la table et touchent le sol sur la surface beurrée en premier, alors si deux tartines beurrées sont lâchées de la table, la probabilité est de 81% que toutes deux tombent la face beurrée la première.

=LOI.HYPERGEOMETRIQUE(2;2;90;100;1) renvoie 1.

LOIHYPERGEOMETRIQUE

Renvoie la probabilité d'une variable aléatoire discrète suivant une loi hypergéométrique.

Syntaxe

LOIHYPERGEOMETRIQUE(X;n_échantillon;succès_population;n_population)

X représente le nombre de résultats obtenus dans l'échantillon aléatoire.

n_échantillon est la taille de l'échantillon aléatoire.

succès_population représente le nombre de résultats possibles dans la population totale.

n_population représente la taille de la population totale.

Exemple

=LOIHYPERGEOMETRIQUE(2;2;90;100) renvoie 0,81. Si 90 sur 100 tartines beurrées tombent de la table et touchent le sol sur la surface beurrée en premier, alors si deux tartines beurrées sont lâchées de la table, la probabilité est de 81% que toutes deux tombent la face beurrée la première.

MOYENNE.HARMONIQUE

Renvoie la moyenne harmonique d'une série de données.

Syntaxe

MOYENNE.HARMONIQUE(nombre_1;nombre_2;...;nombre_30)

nombre_1;nombre_2;...;nombre_30 représente jusqu'à 30 valeurs ou plages qui peuvent être utilisées pour calculer la moyenne harmonique.

Exemple

=MOYENNE.HARMONIQUE(23;46;69) = 37,64. La moyenne harmonique de l'échantillon aléatoire est donc 37,64

MOYENNE.GEOMETRIQUE

Renvoie la moyenne géométrique d'un échantillon.

Syntaxe

MOYENNE.GEOMETRIQUE(nombre_1;nombre_2;...;nombre_30)

nombre_1;nombre_2;...;nombre_30 sont les arguments numériques ou plages qui représentent un échantillon aléatoire.

Exemple

=MOYENNE.GEOMETRIQUE(23;46;69) = 41,79. La valeur de moyenne géométrique de cet échantillon aléatoire est donc 41,79.

GAUSS

Renvoie la distribution cumulée suivant une loi normale centrée réduite.

Soit GAUSS(x)=LOI.NORMALE.STANDARD(x)-0,5

Syntaxe

GAUSS(nombre)

nombre est la valeur pour laquelle la valeur de la loi normale standard est calculée.

Exemple

=GAUSS(0,19) = 0,08

=GAUSS(0,0375) = 0,01

LNGAMMA.PRECIS

Renvoie le logarithme népérien de la fonction Gamma : G(x).

Syntaxe

LNGAMMA.PRECIS(nombre)

nombre représente la valeur pour laquelle le logarithme népérien de la fonction Gamma est calculé.

Exemple

=LNGAMMA.PRECIS(2) renvoie 0

LNGAMMA

Renvoie le logarithme népérien de la fonction Gamma : G(x).

Syntaxe

LNGAMMA (nombre)

nombre représente la valeur pour laquelle le logarithme népérien de la fonction Gamma est calculé.

Exemple

=LNGAMMA(2) renvoie 0.

LOIGAMMAINVERSE

Renvoie l'inverse de la loi cumulative Gamma LOI.GAMMA. Cette fonction permet de rechercher les variables dont la distribution diffère.

Syntaxe

LOIGAMMAINVERSE (nombre;alpha;bêta)

nombre représente la valeur de probabilité pour laquelle la distribution Gamma inverse doit être calculée.

alpha représente le paramètre Alpha de la loi Gamma.

bêta représente le paramètre Bêta de la distribution Gamma.

Exemple

=LOIGAMMAINVERSE(0,8;1;1) renvoie 1,61.

LOI.GAMMA.INVERSE

Renvoie l'inverse de la loi cumulative Gamma LOI.GAMMA. Cette fonction permet de rechercher les variables dont la distribution diffère.

Cette fonction est identique à LOIGAMMAINVERSE et a été introduite pour des raisons d'interopérabilité avec les autres suites bureautiques.

Syntaxe

LOI.GAMMA.INVERSE (nombre;alpha;bêta)

nombre représente la valeur de probabilité pour laquelle la distribution Gamma inverse doit être calculée.

alpha représente le paramètre Alpha de la loi Gamma.

bêta représente le paramètre Bêta de la distribution Gamma.

Exemple

=LOI.GAMMA.INVERSE(0,8;1;1) renvoie 1,61.

LOI.GAMMA

Renvoie les valeurs d'une distribution Gamma.

La fonction inverse est GAMMAINV ou GAMMA.INV

Cette fonction est identique à LOI.GAMMA et a été introduite pour raisons d'interopérabilité avec les autres suites bureautiques.

Syntaxe

LOI.GAMMA (nombre;alpha;bêta;cumulative)

nombre est la valeur pour laquelle la loi Gamma est calculée.

alpha représente le paramètre Alpha de la loi Gamma.

bêta représente le paramètre Bêta de la loi Gamma

cumulative (optional) = 0 ou Faux calcule la fonction de densité cumulative = 1 ou Vrai calcule la distribution.

Exemple

=LOI.GAMMA(2;1;1;1) renvoie 0,86.

LOIGAMMA

Renvoie les valeurs d'une distribution Gamma.

La fonction inverse est GAMMAINV.

Syntaxe

LOIGAMMA (nombre;alpha;bêta;cumulative)

nombre est la valeur pour laquelle la loi Gamma est calculée.

alpha représente le paramètre Alpha de la loi Gamma.

bêta représente le paramètre Bêta de la loi Gamma

cumulative (optional) = 0 ou Faux calcule la fonction de densité cumulative = 1 ou Vrai calcule la distribution.

Exemple

=LOIGAMMA(2;1;1;1) renvoie 0,86.

GAMMA

Renvoie la valeur de la fonction Gamma. Notez que GAMMAINV n'est pas l'inverse de GAMMA mais de LOI.GAMMA.

Syntaxe

nombre est le nombre pour lequel la valeur de la fonction Gamma est calculée.

TEST.F

Renvoie le résultat d'un test F.

Syntaxe

TEST.F(données_1;données_2)

données_1 est le premier enregistrement de la matrice.

données_2 est le second enregistrement de la matrice.

Exemple

=TEST.F(A1:A30;B1:B12) calcule si les deux ensembles de données sont différents dans leur variance et renvoie la probabilité que les deux ensembles puissent provenir de la même population totale.

FISHER.INVERSE

Renvoie la transformation de Fisher inverse pour x et crée une fonction proche d'une distribution normale.

Syntaxe

FISHER.INVERSE(nombre)

nombre est la valeur pour laquelle vous souhaitez effectuer la transformation inverse.

Exemple

=FISHER.INVERSE(0,5) renvoie 0,46.

FISHER

Renvoie la transformation de Fisher pour x et crée une fonction proche d'une distribution normale.

Syntaxe

FISHER(nombre)

nombre est la valeur à transformer.

Exemple

=FISHER(0,5) renvoie 0,55.

INVERSE.LOI.F

Renvoie l'inverse de la distribution de probabilité suivant une loi F. On utilise la distribution F pour effectuer des tests F et établir une relation entre deux séries de données différentes.

Syntaxe

INVERSE.LOI.F(nombre;degrés_liberté_1;degrés_liberté_2)

nombre est la valeur de probabilité pour laquelle la distribution normale standard inverse doit être calculée.

degrés_liberté1 est le nombre de degrés de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le nombre de degrés de liberté au dénominateur de la distribution F.

Exemple

=INVERSE.LOI.F(0,5;5;10) renvoie 0,93.

TEST.F

Renvoie le résultat d'un test F.

Syntaxe

TEST.F(données_1;données_2)

données_1 est le premier enregistrement de la matrice.

données_2 est le second enregistrement de la matrice.

Exemple

=TEST.F(A1:A30;B1:B12) calcule si les deux ensembles de données sont différents dans leur variance et renvoie la probabilité que les deux ensembles puissent provenir de la même population totale.

INVERSE.LOI.F.DROITE

Renvoie la latéralité droite inverse de la loi F.

Syntaxe

INVERSE.LOI.F.DROITE(nombre;degrés_liberté1;degrés_liberté2)

nombre est la valeur de probabilité pour laquelle la loi F inverse doit être calculée.

degrés_liberté1 est le nombre de degrés de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le nombre de degrés de liberté au dénominateur de la distribution F.

Exemple

=INVERSE.LOI.F.DROITE(0,5;5;10) renvoie 0,9319331609.

INVERSE.LOI.F

Renvoie l'inverse de la loi F cumulative.La loi F est utilisée pour effectuer des tests F afin d'établir une relation entre deux séries de données différentes.

Syntaxe

INVERSE.LOI.F(nombre;dégrés_liberté1;degrés_liberté2)

nombre est la valeur de probabilité pour laquelle la distribution normale standard inverse doit être calculée.

degrés_liberté1 est le nombre de degrés de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le nombre de degrés de liberté au dénominateur de la distribution F.

Exemple

=INVERSE.LOI.F(0,5;5;10) renvoie 0,9319331609.

LOI.F.DROITE

Calcule les valeurs de la latéralité droite de la loi F.

Syntaxe

LOI.F.DROITE(nombre;degrés_liberté1;degrés_liberté2)

nombreest la valeur pour laquelle la loi F est calculée.

degrés_liberté1 est le degré de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le degré de liberté dans le dénominateur de la distribution F.

Exemple

=LOI.F.DROITE(0,8;8;12) renvoie 0,6143396437.

LOI.F

Calcule les valeurs de la latéralité gauche de la distribution F.

Syntaxe

LOI.F(nombre;degrés_liberté1;degrés_liberté2;cumulatif)

nombreest la valeur pour laquelle la loi F est calculée.

degrés_liberté1 est le degré de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le degré de liberté dans le dénominateur de la distribution F.

cumulative = 0 ou Faux calcule la fonction de densité cumulative = 1 ou Vrai calcule la distribution.

Exemple

=LOI.F(0,8;8;12;0) renvoie 0,7095282499.

=LOI.F(0,8;8;12;1) renvoie 0,3856603563.

LOI.F

Calcule les valeurs d'une distribution F.

Syntaxe

LOI.F(nombre;degrés_liberté_1;degrés_liberté_2)

nombreest la valeur pour laquelle la loi F est calculée.

degrés_liberté1 est le degré de liberté dans le numérateur de la distribution F.

degrés_liberté2 est le degré de liberté dans le dénominateur de la distribution F.

Exemple

=LOI.F(0,8;8;12) renvoie 0,61.


Related Topics

Functions by Category